La visualisation positive

Bon. Deuxième nuit d’insomnie. A 24 heures de me retrouver sur la table, je me dis que je m’en sors bien et que c’est normal. Je ne saurais même pas dire si j’ai plus peur de l’acte chirurgical (qui durera 45 minutes) ou de devenir maman (qui durera éternellement). Néanmoins, ce n’est peut-être pas inutile de se rappeler tout ce qu’on pourra de nouveau faire lorsqu’on aura été libérée des 3,5 kilos de bébé qui dorment dans votre utérus. C’est de la pensée positive, ça détend et moi, ça a finit par m’aider à trouver le sommeil:

Dormir sur le ventre – Promener le chien plus de 20 minutes (sans être à bout de souffle) – Sortir/entrer dans la voiture sans grue d’élévation – Boire une (des) abricotines – Se tourner et se retourner dans le lit sans faire trembler la maison – Manger sans salir systématiquement le t-shirt qui sent encore la lessive – S’épiler soi-même -Revoir ses pieds – Faire pipi 4-5 fois par jour, comme tout le monde – Se mettre au régime – Boire une (des) willamines – Etre agréable avec son homme, même le soir, quand on a mal – Changer l’eau du chien sans l’aide de personne – Remettre ses habits favoris – Fermer sa veste – Revivre la sensation d’avoir froid – Cesser de saigner du nez et des gencives – Se faire les ongles de pieds – Manger des sushis et du tartare de boeuf – Ne plus pleurer chaque fois qu’on lâche ses clés parterre – Dormir d’une traite sans avoir besoin de pisser deux fois par nuit (ah non, ça, ça ne marche pas mais ce n’est plus pour soi qu’on va se lever!) – (au bureau) pouvoir de nouveau attraper le téléphone sans difficulté – Retrouver son bonnet C… – (corollaire) Recroiser le regard des gens les yeux dans les yeux – Ne plus chercher systématiquement ses mots parce qu’on a oublié son vocabulaire de base – Mettre et lacer ses chaussures toute seule – Ne plus avoir besoin de pisser dans des gobelets à chaque rendez-vous gynéco – Ne pas voir son gynéco pendant plusieurs semaines – Faire des abdos – La serrer enfin dans mes bras…

Bon, H-8 avant de partir pour la maternité, je m’en vais faire ma sieste du matin puis je me coulerai un bain en repensant à ma liste…

Publicités

Une réflexion sur “La visualisation positive

  1. Quelle jolie liste, très réaliste…. Mais après bientôt 8 mois, je chercher toujours mon vocabulaire et ma capacité de réflexion…. 🙂 Ce qui est bien, c’est qu’au final tu développe un langage bien à toi que seul ton amoureux saura décrypter 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s